Voix-Off : 6 étapes pour maîtriser sa technique de lecture

Mis à jour : il y a 7 jours

Aller en bas de page

Comment lire différemment pour mieux interpréter ?


Un bon interprète sait lire un script à voix haute en quelques secondes sans bafouiller, avec la bonne intention, le bon ton et sans l’avoir étudié avant.

En plus des bonnes techniques vocales, l'artiste voix-off doit savoir lire efficacement.

Terminé les saccades, après avoir parcouru cet article, vous apprendrez quelles sont les 6 étapes nécessaires pour maitriser sa méthode de lecture.




1. Maîtriser la lecture rapide


Quelles sont les règles ?


photo d'autoroute avec des lumières qui indiquent la vitesse

Le principe est de lire 2,3,4 fois plus vite, par rapport à la vitesse d'un lecteur moyen pour gagner du temps, il effectue ce qu'on appelle un écrémage, qui consiste à lire en repérant les mots clés. Une rapidité de lecture plus que surprenante.


Pour votre culture personnelle, je vous invite à regarder un petit reportage sur Magali Rozo, championne de France de lecture rapide capable de lire un livre de 400 pages en moins de 2h et explique comment pratiquer la technique de la prise de notes sous forme de mind mapping (carte mentale).




Qu’est-ce qu’une vitesse rapide ?


C’est le rythme de lecture de 1000 mots par minute, ça vous parle ?

Quand on pense que le temps de lecture d'une voix-off en moyenne à la minute est supposé être de 150/160, ça fait réfléchir.


Il y a 4 niveaux de vitesse :


  • Vitesse lente : 100 à 150 mots par minute

  • Moyenne : 200 à 250 mots

  • Intermédiaire : 400 mots

  • Rapide : 1 minute seulement pour lire 1000 mots


Une petite parenthèse sur ce que nous, en tant qu'êtres humains (sauf moi 🙂), pouvons être capables de faire à force d’entrainement.











Lecture un peu trop rapide à mon goût😲. N’ayez crainte, on ne vous demandera jamais de faire la même chose en tant que voix off.

Quelques tests de lecture pour vous amuser un peu et situer votre niveau :


https://www.zapreader.com/reader/

https://www.mes-exams.com/lecture-rapide/lecture-rapide-test.htm


Pourquoi me suis-je appuyée sur cet exemple ?


Parce que d’autres facteurs doivent être pris en compte, pour avoir une lecture rapide et efficace, il faut aussi apprendre à articuler et respirer.


À vrai dire, le comédien voix-off doit savoir lire plus vite, mais… Sans réellement le faire, je m’explique :



3 techniques principales de lecture rapide


Il existe plusieurs catégories de technique de lecture active :


1. La technique du guide visuel

Consiste à lire lentement en utilisant son doigt, un stylo, un crayon à papier,

marque-page, règle...Ou n'importe quel objet qui puisse servir de pointeur pour suivre chacun des mots du texte (rappelez-vous l’école primaire).

Tout l'inverse de la lecture en diagonale.







2. La technique de balayage

C'est être capable de lire des lignes de manière continue sans aucune pause, une lecture plus rapide que le 1er exemple.







3. La technique dite globale

Elle consiste à avoir une vision périphérique et à mémoriser. C'est comme survoler les mots. Le lecteur doit être capable de commencer une phrase en ayant déjà anticipé les 6 mots suivants.



C’est cette étape 3 qui va nous intéresser en tant que voix-off professionnelle.

Un "amateur" de la voix-off a tendance à buter sur les mots, il bafouille et se reprend à de multiples reprises avant de terminer la lecture.


C’est ce qu’on nous apprend depuis tout gamin (du moins, pour certains), lire mot à mot et non pas dans sa globalité.


Il s’agit maintenant d’habituer l’œil à faire l’inverse de ce qu’on nous a appris pour lire plus facilement, c'est-à-dire anticiper sur les 5 ou 6 mots suivants pour ne pas perdre la compréhension du texte et visualiser sur la ponctuation, sans pour autant accélérer la vitesse du phrasé. Vous me suivez ?


Retenir l'essentiel : Pour s'entrainer en lecture à voix haute, le comédien voix doit adopter une lecture efficace et lire très vite pour travailler son articulation ET sa respiration.

Au fil du temps, il habituera son oeil à voir "en avance" les mots suivants, pour une lecture fluide et compréhensible.



Alors, Vous comprendez quesque j'dis ?






2. Apprendre la lecture expressive pour mieux interpréter



photo d'une femme devant un micro

Elle donne le ton de ce que la voix-off va expliquer ou raconter. la lecture est plus approfondie.

Pour interpréter un script, le narrateur doit s’imprégner de son personnage quel qu’il soit.


Un briefing a toujours lieu entre le client et le comédien voix pour donner le ton.


Mais si ce n’est pas le cas pour x raison, on sait par exemple qu’un institutionnel est plutôt informatif et droit, un motion design est la plupart du temps dynamique, tout ça peut aider à se positionner sur la tonalité de départ.


Deux questions fondamentales à se poser avant de lire son script :


Qui parle ?

À qui on s'adresse ?


Il s’agit là de mettre en lumière le narrateur tout en sachant qui est la personne qui écoute, comme ci vous faisiez un repérage.


  • Un personnage pour un livre de conte (s'adresse à un enfant)

  • Un journaliste pour un fait d’actualité (s'adresse à la population d'âge adulte)

  • Un chef d’entreprise qui souhaite vendre ses services (s'adresse à un potentiel client)


Le ton doit être adapté en fonction de l’émotion que l’on souhaite donner, que ce soit de la joie, de la colère, de la tristesse.

La voix off sait utiliser son outil vocal, elle jouera alors sur le volume et le débit de sa lecture pour faire vivre le script et garder en éveil celui ou celle qui l’écoute.



3. Utiliser la communication non verbale



photo d'une femme qui danse

C’est tout ce que l’on peut transmettre comme information, non pas avec des mots, mais avec son corps.

Vous pensez qu’en voix-off il n’y a aucun intérêt à utiliser la communication non verbale puisqu’on ne nous voit pas.


Faux.


Un bon comédien voix ne restera jamais raide comme un piquet devant son micro, il aura au contraire besoin de toute la partie «haute » de son corps en même temps qu’il utilisera les mots pour interpréter.

C'est ce qui l'aidera à s'imprégner de son personnage. Les pieds eux, restent bien ancrés au sol, aucun bruit parasite ne doit interférer sur le son du micro.





4. Respecter la ponctuation



panneau qui indique un direction

Un script bien écrit est ponctué quand il faut, où il faut (j’ai plutôt intérêt à assurer) et doit être bien lu.

Prenons exemple :


« Je ne l’ai pas, bien entendu »

Si cette phrase est lue sans mettre un temps d’arrêt après la virgule, on comprend que la personne n’a pas bien entendu quelque chose, alors qu’en fait, elle n’est pas en possession d’un objet.


Si la voix-off ne suit pas cette ponctuation, elle perd ce qu'on appelle l’intelligence de texte, elle ne comprend donc pas le sens de ce qui est dit et celui qui écoute, non plus.



À quoi sert la ponctuation ?


À donner une direction au texte. L’intonation sera

- Montante, avec le point d’interrogation et d’exclamation

- Descendante, avec le point

À faire des pauses entre deux phrases

- Après le point d’exclamation

- Après le point et deux points

- Après la virgule

À mettre du mouvement dans la voix (les inflexions)


Vous pensez que vous savez déjà tout ?



5.Travailler son articulation



chat qui baille en articulant sa mâchoire

N’est-ce pas primordial lorsqu'on s’adresse à quelqu’un de bien articuler ?

De ne pas avoir à revenir en arrière à chaque fois qu'on bute sur un mot ?

Pour ce faire, la bouche, la mâchoire, le palais et la langue sont simultanément mis à contribution pour prononcer correctement chacun des mots. Toutes les syllabes doivent être bien articulées pour améliorer la lecture.


C’est pourquoi il est important de faire des exercices tous les jours pour s’échauffer. Une lecture sans articulation est tout, sauf fluide.


Non seulement vous améliorerez votre diction, mais aussi votre respiration. Entrainez-vous à rester le plus longtemps possible sur une seule inspiration.


Quelques exemples de phrases « virelangues » pour vous entrainer tous les jours et devenir un(e) expert (e)en articulation. Le but du jeu est de lire le plus vite possible sans bafouiller, GO !


Cherchez ce chat chez ce cher Serge.


J’ai bu un bien bon verre de bien bon vin blanc vieux.


Babylas baladin emballe bonnement des balles tandis que Babette ballerine étoile du corps de ballet se balance mollement sur le bout d’une barre de bois.


https://www.laculturegenerale.com/virelangues-phrases-difficiles-a-prononcer-liste/



Et les yeux dans tout ça ?


6. Muscler ses yeux



femme qui fait un rond sur ses yeux avec ses doigts

Vous avez appris à lire comme un chef, mais si vos yeux sont fatigués, vous risquez de ne pas être dans les meilleures conditions pour travailler.

Vous devez prendre soin de votre système oculaire autant que votre voix. Après tout, lui aussi est constamment sollicité.



Voici ce que vous devez faire tous les jours pour muscler vos yeux et éviter qu’ils fatiguent.


En position assise (ou debout) le dos bien droit, regardez devant vous, la tête ne doit pas bouger pendant les exercices.

  • Faites bouger vos yeux de gauche à droite (sans bouger la tête), commencez par 1 séries de 10

  • Puis de bas en haut, 1 série de 10 de chaque côté

  • En diagonale

  • Enfin, faire des mouvements de cercle, toujours 1 série de 10 de chaque côté.

Vous risquez d’avoir un peu le tournis, mais avec le temps vous vous y habituerez et améliorerez votre vision.




Vous avez maintenant tous les outils pour vous préparer à devenir un (e) pro de la voix-off, en tout cas en ce qui concerne la lecture, le reste est à venir.

Voix féminine, masculine, comme d’habitude, je vous encourage à travailler dur et à croire en vous, ce sont les deux clés principales pour percer dans la voix-off.



retour en haut de page